Ecouter pour mieux communiquer
Développement de l'enfant

Thomas d’Ansembourg : les lunettes embuées de nos peurs


Salut les Oursons ,

Aujourd’hui nous nous adressons à vous tous, que vos enfants aient 2 ans ou 16 ans, en vous partageant cette vidéo absolument magnifique de Thomas d’Ansembourg. Il y parle de partage, de communication et permet un regard vraiment nouveau pour créer le changement que nous cherchons dans l’éducation de nos enfants, mais pas seulement 😉 


Si vous n’avez pas lu notre dernier article, je vous invite à le lire maintenant, car il résonnera d’autant mieux avec les propos présents dans la vidéo 😉


Notre pépite se tient dans cet extrait de sa conférence « la paix, ça s’apprend ».



Si l’on fait ce que l’on a toujours fait, l’on obtient ce qu’on a toujours obtenu

Extrait de la conférence complète disponible sur la chaîne Youtube Alpesc Production


Retranscription conférence Thomas d’Ansembourg


 » Imaginez juste la gamine, 12-13 ans, elle est larguée en mathématiques, les copains se moquent, le prof un moment lui dit vous prendrez des cours particuliers parce que vous dérangez tout le monde. 

/souffle /

Elle en a gros sur la patate, hein ! Pas commode à vivre. 

Elle arrive à la maison, elle espère un peu de tendresse d’écoute et d’empathie dans ce havre de paix de l’amour maternel ou paternel. Elle dépose son fardeau, mais elle n’a pas reçu de cours de communication non violente. Elle n’a pas appris à discerner ce qu’elle ressens, ses besoins ou à faire des demandes. Alors elle emploi le jargon de tous les jours, celui avec lequel elle a grandi. Elle dit maman « fais chier l’école ».

Poum, voilà !

La maman face à ça, se dit au secours, décrochage scolaire. « va travailler » Action – réaction !

C’est ça la pauvreté de nos moyens. Mais ce jour là, elle arrive et dit fais chier l’école et la maman, au lieu de réagir lui dit :

  • Ça ne va pas trop à l’école ?
    Bah non maman 
    – Tu veux qu’on en en parle ?
    -Bah ça fait des semaines que j’aurais voulu t’en parler.
    -Je t’écoute .
    /souffle/ 

Je me pose et maman écoute. Et elle ne me donne aucun conseil, ne juge en rien mon attitude, elle ne dit pas « je te l’avais bien dit » et il est temps que TU et à ta place JE. Non. Une vraie écoute, et vous le savez, une vraie écoute c’est difficile pour la majorité d’entre nous »


Conférence complète : la paix ça s’apprend


Voir la vidéo complète –> ici (1H20)


Pour encore plus de compréhension et de pistes pour vous aider dans votre quotidien. Une vidéo longue certes, mais un temps bien utilisé qui éclairera votre fonctionnement et vos relations avec des exercices et des exemples pratiques et concerts.



Nous espérons que cette vision vous aidera à observer votre propre situation sous un œil nouveau, objectif partagé avec la sophrologie !


Partagez nous en commentaires vos propres prises de consciences 🙂

PARTAGER:

4 commentaires

  • Anne Prudent

    L’écoute, c’est vrai, c’est capital. Je m’en suis rendu compte avec mes filles..Ça change tout mais en revanche, ce n’est pas toujours simple de rester neutre dans certains cas et de comprendre que l’enfant cherche juste une oreille attentive.
    Merci, j’aime beaucoup cette vidéo

  • Jody

    Waow !
    Excellente vidéo qui démontre bien l’importance de la communication.
    J’aime beaucoup un conseil que l’on m’a donné lorsque je suivais une formation d’hypnose qui est de poser la quesiton :

    « Comment c’est pour toi ? »
    Comment c’est à cet instant ? Comment ce serait si…

    Cette simple question apporte énormément d’informations et de réflexion

    Merci beaucoup pour cet article 🙂

    • Bénédicte&Fabien

      Effectivement, cette question invite à regarder son intériorité ! Peut être qu’une question plus précise serait néanmoins nécessaire pour les plus jeunes, ou accompagnée par une roue des émotions par exemple. Merci pour cet enthousiasme 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.