Développement de l'enfant

Le développement de bébé : bien au chaud!

Bonjour les amis des Oursons, aujourd’hui nous allons voir comment commence le développement de bébé ! Parce que fut un temps où nos Oursons ressemblaient à des petites framboises qui développaient déjà leurs compétences émotionnelle.


Juste un aparté pour vous dire que ce blog s’adresse au plus grand nombre. Je ne suis pas un grand professeur et n’essaye pas de faire de vous des ténors du développement de bébé ou des enfants. Nous cherchons à partager nos connaissances pour qu’en tant que parents, nous soyons la meilleure version de nous-même pour nos Oursons. Qui dit large public, induit forcement une simplification de ce que je présente ici. Pour les personnes soucieuses d’approfondir, je pourrais vous répondre par message où bien vous fournir des sources.


Je commence par une série d’articles sur le développement général des enfants de la framboise au jeune ours qui mut. Car, oui vous aussi mesdames vous avez mué ^^. Cela sort un peu du cadre des émotions à proprement dit, mais nous pensons que comprendre l’enfant dans sa totalité est nécessaire pour l’accompagner le mieux possible.

Alors c’est parti !

Femme enceinte
un bébé qui se développe doucement

L’évolution de bébé en deux grandes étapes


On considère deux phases lors du développement de bébé durant la vie utérine: la période embryonnaire et la période fœtale. Ce sont des points de repères médicaux et donc normés, il faut les comprendre comme des facilitateurs de compréhension. Mais dans le ventre de maman, notre Ourson n’est pas à deux – trois jours près.


De façon générale les notions de temps et de développement sont indicatives, il ne faut pas les voir comme de barrières très marquées. Imaginez plutôt un sas autour de ce temps moyen. Un peu d’avance ou de retard n’a aucune signification quant au futur de nos oursons.


La période embryonnaire dure les 80 premiers jours. C’est durant cette phase que l’organogenèse et la morphogenèse (euh…toi même^^) se mettent en place. L’organogenèse étant la formation des organes (je construis un nez )et la morphogenèse l’agencement du corps (je le place au milieu de la figure).


Dit simplement, à 8/9 semaines de grossesse (soit environ 80 jours) tous les organes des oursons sont créés et se trouvent à leur place du bout du nez jusqu’aux orteils.


Débute alors la seconde période qui est la vie fœtale. Nous avons donc tous les organes et ils sont positionnés. La suite de l’histoire consiste à mettre en route et organiser tout ce joli petit monde.


Pour organiser, il faut que les ordres du cerveau arrivent aux organes. C’est pourquoi durant cette période le développement du système nerveux central et la multiplication des voies neuronales sont exponentiels. Le corps va jusqu’à en créer trop et ne gardera finalement que les plus utilisées durant notre vie.


Le fonctionnement des organes sensoriels se fait progressivement à partir de la 12ème semaine. A titre indicatif, la maman ressent les premiers mouvements brusques de bébé vers le 4ème mois de grossesse.


Mais que ce passe-t-il au niveau sensoriel et pourquoi est-ce intéressant pour nous ?


Il faut comprendre que Ourson ou adulte, l’émotion est une réponse à des stimuli extérieurs. Et que pour nos oursons pré ou post-natal, ces stimuli ne sont que sensoriels (bruit, goût, odeur, toucher, faim, douleur…).


Le développement des sens de bébé!


Tout d’abord l’évolution de notre ourson lui permet de capter des informations puis vient le temps pour lui de traiter cette information et de répondre à celles-ci.

La vue

L’observation chez de grands prématurés de six mois, ainsi que des tests de lumière intense sur le ventre de mamans enceintes qui montrent des réactions fœtales, nous prouve que le système visuel est opérationnel de façon précoce. Malgré cela, la vie intra-utérine est sombre voire sans stimuli oculaire, est la vue ne va réellement se développer qu’après la naissance de notre ourson.


L’odorat

Le système olfactif fonctionne en milieu aérien, ce qui n’est pas du tout le cas de la vie utérine. Tout comme la vue, le système olfactif bien qu’en état de marche ne se développera qu’après la naissance.


Le goût

Le système gustatif est fonctionnel dès trois mois. Si l’on injecte une substance sucrée on remarque une accélération de déglutissement du fœtus, qui ralentit très fortement pour une autre amer. Sachez que certains aliments aromatisent le liquide amniotique en fin de grossesse, ce qui va orienter avant même sa naissance le goût du futur petit ourson. Alors ne soyons plus étonnés que nos Oursons puissent avoir des envies amusantes et surprenantes comme des brocolis ^^


L’ouïe

Diverses études nous on démontré que les fœtus pouvaient entendre dés six mois de grossesse. Mais recontextualisons, le fœtus entend des sons dans le liquide amniotique entouré par tous les organes de la maman : bref, excusez moi mesdames pour cette comparaison moqueuse, mais on est très loin du studio d’enregistrement. Car oui, petit ourson en devenir entend mais qu’entend t-il ? De l’extérieur de maman : essentiellement des fréquences graves comme un avion, un train ou certains instruments. La voix humaine passe, bien que difficilement.

Une petite anecdote à ce propos. Une étude japonaise s’est intéressée aux oursons vivant près d’aéroports. Les nourrissons sont séparés en deux groupes :

-les oursons dont la maman n’as pas vécu sa grossesse près d’un aéroport et qui y a emménagé juste après la naissance.

-les oursons dont la maman a vécu sa grossesse prés d’un aéroport.

Les résultats sont sans appels : les oursons du premier groupe se réveillaient à chaque passage d’avion tandis que les oursons habitués à ce bruit dormaient comme des pachas à leurs passages. On imagine la discussion entre voisine : Il fait ses nuits ton ourson toi ?? (en japonais bien sûr) ^^


Puis il y a tous les bruits et sons que le fœtus perçoit de l’intérieur dont la voix de maman. Celle-ci est parfaitement audible pour le fœtus qui la privilégiera dès sa naissance. De fait la figure d’attachement, notion au combien importante que nous verrons bientôt, commence aussi par ce marquage sensoriel de la voie maternelle.


Le toucher

Enfin le toucher qui est le premier sens fonctionnel. C’est également celui qui sera le plus utilisé au cour de la vie utérine, mais savoir quelle perception en a l’enfant et comment juge-t-il ces différents contacts est très difficile. En tout état de cause dés la vie utérine et a fortiori après la naissance le contact agréable est perçu. Et à l’opposé, la douleur : je sais que certains médecins (de plus en plus rare fort heureusement) persistent à penser que les nourrissons ne la perçoivent pas comme il a été longtemps admis. Nous savons aujourd’hui que c’est faux, dès la naissance un ourson est sensible à la douleur et elle doit être prise en charge dans n’importe quelle situation.


Le fœtus vit donc dans un monde sensoriel qui est très éloigné du notre. Il est compréhensible que des recherches sur le « comment perçoit le fœtus » soient particulièrement difficiles à mettre en œuvre.




Néanmoins l’idée à retenir de cet article est que dès la vie utérine, nos oursons développent leurs différents sens. Le développement de bébé bien que balbutiant permettra au fœtus d’avoir des points de repères dés la naissance. Notamment dans la figure d’attachement par la reconnaissance de la voie maternelle. Mais également sur le milieu où ils vont vivre, comme un environnement bruyant par exemple. Ainsi chaque stimulation engendre une réaction corporelle que nous pouvons interpréter comme l’évacuation d’une énergie émotionnelle.

Voila c’est tout pour moi aujourd’hui, si vous avez des questions ou si vous voulez réagir je vous invite à nous laisser un commentaire ! Je vous dis à la prochaine pour la suite de la fabuleuse aventure des oursons qui grandissent !

PARTAGER:

6 commentaires

  • sam

    Ahhh c’est drôle je ne m’étais jamais posé la question du développement des sens ! Quant aux médecins qui pensent que la douleur n’est pas ressentie, je pense que ça n’existe plus quand même… Dès que le système nerveux commence à se développer il y a des sensations et donc on peut ressentir la douleur, non ?

    • Bénédicte&Fabien

      Heureusement cela devient rarissime, mais j’ai pu encore récemment en rencontrer. Je profite de ce sujet pour l’aparté mais loin de moi l’idée d’attaquer tous les médecins.

      Il existe différents capteurs de la sensibilité pour faire simple: chaud/froid, pression… En tout état de cause, rapidement le foetus réagit aux stimulations et l’on peut considérer que la douleur est perçue.

  • Jenni

    Mon ourson a moi a clairement su dès le stade embryonnaire développer son goût, a 9mois maintenant il mange de tout et avec gourmandise, même la purée d’endives ou de fanes de carottes. Je m’éclate à lui faire des associations improbables et il adore !

    • Bénédicte&Fabien

      Ho oui Jenni, la diversification alimentaire de la maman est essentielle pour développer ce sens 🙂 C’est intéressant de chercher ce qui a été développé et ce qui ne l’a pas été, ou les limites transmises à ce stade là aussi. Cela explique parfois beaucoup de choses, et pour nous adultes aussi 😉

Laisser un commentaire